Jet Towel et économies

 

Grâce à leurs rapidité de séchage et à leurs consommation électrique maitrisée, les sèche-mains Jet Towel deviennent rapidement rentable quand on les compare aux autres systèmes pour se sécher les mains. Ci-dessous un comparatif sur ce que coûtent ces différents systèmes au bout d’une année d’utilisation.

Tableau Jet Towel

* Coûts ne comprenant pas les frais de maintenance quotidiens nécessaires à la gestion de ces méthodes de séchage de mains.
** Simulation réalisée sur une base de 365 jours travaillés/an, 0.10€ HT du kW/h, 0.01€ par utilisation pour le papier et 0,039€ par utilisation d’un rouleau de tissu, 30 secondes de séchage pour le sèche-mains électrique (à 2400W), 11 secondes pour le Jet Towel Slim (à 1240W), 15 secondes pour le Mini Jet Towel (à 825W) et 15 secondes pour le Jet Towel UBC (à 550W).

Les méthodes traditionnelles pour se sécher les mains : onéreuses et / ou peu efficaces :

Bien que souvent présenté comme étant la méthode la plus hygiénique pour se sécher les mains, le sèche-mains papier se révèle être une méthode extrêmement couteuse. En effet, les essuie-mains papiers sont souvent surutilisés par les utilisateurs qui consomment en moyenne deux feuilles par séchage. Ainsi, pour peu que le nombre d’utilisation par jour soit important, cette méthode de séchage des mains s’avère vite très onéreuse au bout d’une année d’utilisation, comme le montre le tableau ci-dessus. À cela, il faut rajouter les frais de maintenance souvent importants de ces sèche-mains, frais occasionnés par la nécessité d’un réapprovisionnement fréquent et la nécessité de gérer les déchets générés.

Les essuie-mains tissus quant à eux présentent le même type d’inconvénients que les essuie-mains papiers. Cependant, les coûts du tissu se révèlent être encore plus onéreux que ceux liés aux papiers. À ceci, il faut également prendre en compte le fait que cette méthode se révèle peu hygiénique, raison qui fait qu’elle tend à disparaître.

Les sèche-mains électriques traditionnels présentent quant à eux plusieurs désavantages. D’une part, la consommation électrique de ces sèche-mains est souvent élevée (2500W en moyenne contre 1240W pour le Jet Towel Slim) et le temps de séchage important (30 secondes contre 11 secondes pour le Jet Towel Slim), ce qui occasionne des coûts rapidement importants. D’autre part, les sèche-mains électriques traditionnels sont peu hygiéniques et ont tendance à répandre les bactéries.

Les sèche-mains Jet Towel – rapides et économiques :

JET TOWEL, LE SÈCHE-MAINS À AIR PULSÉ DE MITSUBISHI ELECTRIC

 

Depuis le premier prototype du Jet Towel en 1991, Mitsubishi Electric a toujours eu pour objectif de proposer le sèche-mains le plus économique possible. C’est ainsi que les sèche-mains de la gamme Jet Towel ont une consommation électrique relativement faible et maîtrisée. Cette faible consommation électrique ne se fait pas au détriment du temps de séchage des mains puisque ce dernier reste rapide.

Mitsubishi Electric propose également parmi sa gamme de sèche-mains le Jet Towel UBC (Ultra Basse Consommation). Ce dernier est, grâce à sa consommation électrique réduite, le sèche-mains le plus économe de toute la gamme Jet Towel et un des sèche-mains les plus économiques du marché !

Les sèche-mains Jet Towel ont tous un coût de fonctionnement annuel jusqu’à 80% inférieurs à celui des sèche-mains électriques traditionnels et jusqu’à 98% inférieur à celui d’un essuie-mains papier.

Papier vs Jet Towel

* pour 200 utilisations par jours pendant 365 jours

Pour le coût d’une feuille de papier, il est possible d’effectuer 25 séchages grâce au Jet Towel.