Jet Towel et l'environnement

 

En termes d’impact environnemental, les sèche-mains à air pulsé présentent une alternative intéressante aux autres méthodes de séchage, et en particulier aux essuie-mains papiers. Le papier utilisé, même s’il est parfois recyclé, a un impact environnemental important.

En effet, la production de papier nécessite l’utilisation massive d’eau et l’abattage de plusieurs arbres. De plus, le processus de transformation du papier est également fortement consommateur en énergie. À cela, il faut rajouter le processus de transport et les nombreux déchets que l’utilisation d’essuie-mains papier occasionne et qui ne sont que trop rarement recyclés.

Exemple de consommation de papier : 

J.T environnement

Un bâtiment de 10 étages consomme 320 000 feuilles de papier par mois soit 13 000 feuilles par jour ce qui équivalent à 64 sacs poubelles.

Le Jet Towel : Un impact environnemental faible et aucun déchet :

Les sèche-mains Jet Towel de Mitsubishi Electric ne consomment que de l’électricité en faible quantité une fois installés et ne génèrent aucun déchet. Les émissions de CO2 par utilisation sont de ce fait négligeables, faisant des Jet Towel les sèche-mains avec l’impact environnemental le plus faible.

De nombreuses organisations ont tentées de mesuré l’impact environnemental des essuie-mains papiers. Elles ont prouvées qu’un sèche-mains à air pulsé a un impact environnemental inférieur de 85% à celui occasionné par un essuie-mains papier.

Le Jet Towel UBC, sèche-mains ultra écologique :

Mitsubishi Electric propose également dans sa gamme de sèche-mains, un sèche-mains ultra écologique, le Jet Towel UBC. Parce qu’il sèche vos mains en quelques secondes tout en consommant jusqu’à 6 fois moins d’énergie qu’un sèche-mains classique, le Jet Towel UBC est le sèche-mains le plus écologique du marché.